Grottes Grottes Grottes
trek en Mauritanie

Dunes en pente douce vers notre bivouac...

trek en Mauritanie

Peintures rupestres.

trek en Mauritanie

Notre groupe n'en est plus un, éclaté par l'action combinée du soleil et de la fatigue...

Grottes

Cette étape est longue, et notre groupe se scinde en deux, les plus en forme sont déjà loin devant. Les premières dunes (molles) cassent le rythme des derniers marcheurs dont je fais partie. Un chamelier vient à notre rencontre avec un chameau sellé. Sidi, resté avec nous pour nous encourager nous montre que des chacals suivaient les premiers à distances. Notre arrivée les a fait fuir. Un peu plus loin, un fennec et un varan ont laissé des traces.
Au bivouac, les ampoules au pied occupent beaucoup d'entre nous et le thé à la menthe n'a jamais été aussi bon. Nous jouons aux dames dans le sable. Brahim, un des nomades devient coiffeur pour ses amis, un autre répare une selle. Un petit village en somme.

Le soleil baisse, la température fait de même. Sidi nous emmène visiter des grottes à quelques km de là. Nous commençons à goûter aux délices de la marche sur les dunes.
Les grottes sont un refuge pour les chauves-souris, elle ont remplacé les hommes qui se sont peint il y a des milliers d'années sur les parois.
Notre retour au bivouac est illuminé par le soleil couchant, le pas est tranquille. Le Sahara s'impose. Plusieurs caravanes au loin semblent toutes rallier le même point, vers l'Ouest.

Des deux biquettes il ne reste plus qu'une. Bébé nous annonce que dans le couscous du soir, il y aura... de la viande. Nous commençons à peine le repas que le thé à la menthe dont la préparation respecte d'habitude un long protocole est apporté par Brahim. S'en suit une discussion animée avec Sidi dont nous ne saurons le sens que le lendemain.